Au loin, la sonnerie bien reconnaissable des véhicules de pompiers outre atlantiques retentit.

 

Elle se fait de plus en plus distincte. Elle approche. A peine le temps de m’avancer jusqu’à la fenêtre pour voir ce long véhicule, rouge, rutilant, s’immobiliser devant mon immeuble. Quatre pompiers surgissent hors de la cabine. Ces corps taillés comme des bucherons se ruent vers l’escalier. C’est au premier que cela se passe.

Mon appartement est pris de tremblements. Les hommes du feu sont juste au dessus de ma tête. Pas le temps de comprendre ce qui se passe là haut car aussitôt des hurlements de voitures de police se font entendre. Une, puis deux, et enfin trois font irruption sur le parking. Un agent sort de sa voiture et s’approche de ma porte d’entrée. Il tambourine plutôt qu’il ne frappe. Je lui ouvre aussitôt et il me colle sa plaque d’identité contre mon oeil droit. Les questions fusent. Devant mon mutisme, il me repose inlassablement les mêmes demandes. J’ai la force de lui murmurer que je suis française et que si il veut un peu plus de coopération, il devra me parler plus distinctement et lentement.

Les sons de chaque véhicule se mélangent dans une véritable cacophonie.

Publicités

2 commentaires sur « Parenthèse américaine »

  1. Encore angoissée de ce qui m’est arrivée, impossible de transcrire tout ceci sur mon clavier…Il faudra un peu plus de temps mais je vous promets d’agrémenter mon blog par de nouvelles photos, en attendant the end of my book!!! Thanks you.😘

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.