Voici venu le temps …des étrennes.. Facteurs et pompiers, entre autres, nous visitent pour « vendre leurs calendriers ». Mais également concierges, éboueurs… 

Mais d’où vient cette « tradition » ?

Les étrennes remontent à l’Antiquité où les romains offraient des figues, du miel et autres cadeaux plus ou moins précieux à leurs proches et échangeaient des voeux de bonheur.

Le mot étrennes viendrait de la déesse romaine de la santé, Strena, qui veut dire Bon Présage. 

Les différentes condamnations et interdictions n’ont eu aucun effet pour empêcher cette tradition de perdurer jusqu’à nos jours.

Cette année encore, quel dilemme pour choisir son calendrier !!!!

 

Aux STATES, point d’obole pour les facteurs, pompiers…

Mais,

si tu les vois devant chez toi…

20171121-15h00-DSC_4305

 

Né traine pas!!!

Publicités

2 commentaires sur « Games of differences (4) »

  1. J’ai encore donné cette année aux pompiers qui font un travail extraordinaire mais je ne leur ai pas pris leur calendrier qui fini souvent à la poubelle sans être vraiment regardé. Un geste pour la planète!?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.